Santé et social


Le RSA - où est la solidarité
Santé et Social - Aide et conseils face à la maladie
03-Jan-2016

Retour sur les propos de Laurent Wauquiez

Le ministre Laurent Wauquiez vient de lancer un débat plus que douteux en proposant que les bénéficiaires du RSA travaillent au moins 5 heures par semaine. Plusieurs arguments ont été développés :

certains bénéficiaires des minima sociaux gagneraient plus d’argent qu’une famille dont un des parents perçoit le SMIC.

L’autre argument est de dire qu’il faut lutter contre l’assistanat. Enfin, il faudrait « retrouver l’équilibre entre « les droits et les devoirs ». On retrouve bien ici les concepts de l’individu et de la société libérale. L’individu doit s’en sortir tout seul et l’Etat doit intervenir le moins possible.

Quelles réponses apportées à ce type de discours ?

Les propositions soulevées par le ministre s’attaquent aux plus fragiles et démunis. Cela sous-entend que les bénéficiaires du RSA ne sont que des assistés et n’apportent rien à la société, mais coûtent. Mais franchement, d’où sont issues ces personnes sinon de notre société ? Qui fabrique les démunis et les exclus ? Notre société. Le RMI puis le RSA permettent à des personnes de survivre et non de vivre. Leur situation n’est pas choisie. Elle peut s’expliquer par des trajectoires de vie complexes, des ruptures et des souffrances. Laurent WAUQUIEZ pointe du doigt des personnes qui ont peu de moyens pour se défendre. Bien évidemment il peut y avoir de la fraude, mais là aussi, cela représente quoi par rapport au nombre de personnes concernées par le RSA ? Laisser penser et croire, que les personnes aidées par les services sociaux et percevant le RSA sont avantagées par rapport à des personnes en activité est injuste et indigne. On ne peut pas monter les gens les uns contre les autres et jouer avec la faiblesse des personnes.

Pour contrer ce type d’argument, le journal Le Monde vient de publier un article qui démontre les erreurs de Monsieur WAUQUIEZ : il apparaît, exemple à l’appui, qu’une personne au SMIC gagne plus qu’une famille au RSA. Trouvez-vous normal qu’il faille justifier cela  et le montrer ? Le simple fait que des personnes aient 600 euros pour vivre est en soit une injustice et n’est pas normal dans un pays qui est la 5ème puissance mondiale.

Oui nous sommes dans une société inégalitaire, et cela ne justifie en aucun cas ce type de propos. Ce qu'il faut combattre, ce ne sont pas les personnes bénéficiant du RSA, mais les inégalités. © Ecrit par