Santé et social - Conseils, infos et droits face à la maladie Suivez Santé et Social sur les réseaux sociaux
 
 
Vivre à l'étrangers - Quelle sécurité sociale ?
Santé et Social - Aide et conseils face à la maladie
03-Jan-2016

Ne partez pas sans rien !!!

De nombreux étudiants ou jeunes diplômés partent à l'étranger pour y vivre et y travailler. Malheureusement, je constate qu'ils font très souvent l'impasse sur leur protection sociale. Ils reviennent alors en France et ont perdu tous leurs droits. Voici quelques conseils de base.

Pour faire simple, il faut distinguer le motif du départ à l'étranger : vacances, travail, études. Votre protection santé sera dépendante du motif.

Partir pour travailler

Si vous partez pour travailler, tout va dépendre de votre statut à l'étranger :

Contrat de droit local

- Vous allez travailler dans une entreprise avec un contrat de droit local. Dans ce cas, vous ne serez pas lié à l'assurance maladie française. Il vous faudra cotiser à une assurance privée comme la Caisse des Français de l'Etranger (CFE). Le montant des cotisations sera lié à vos revenus.

L'expatriation

- Vous partez travailler avec une entreprise française. Ils peuvent vous faire un contrat d'expatrié. L'assurance maladie est alors prise en charge par l'entreprise. Il s'agit le plus souvent de la CFE. Vous n'êtes donc plus rattaché au Régime de Sécurité Sociale française. Votre employeur se charge du règlement des cotisations auprès de la CFE. Attention, de plus en plus d'entreprises ne font plus de contrat "expatrié, mais font des contrats de droit local (moins cher pour l'employeur).

Le détachement

Dans le cas d'un détachement, le salarié d'une entreprise privée a un avenant à son contrat qui précise la durée de la mission, et le pays concerné. L'employeur s'occupe de toutes les formalités. Dans le cas du détachement, le salarié est tojours rattaché à l'Assurance maladie française.

Dans tous les cas de figure, vous devez impérativement penser à avoir une assurance privée en cas de maladie. Pensez également au lieu de traitement. Certains pays n'ont pas les mêmes structures sanitaires qu'en France et vous serez tentés de revenir sur le territoire. Voici les démarches à faire si vous revenez en France et que nous n'avez plus de droits.

© Ecrit par